INDE : Sélection de l’avion Rafale du groupe français Dassault

L’Inde a sélectionné le Rafale de Dassault dans le cadre d’un appel d’offres de 12 milliards de dollars visant à lui livrer 126 avions de chasse, ce qui constituerait le premier succès à l’export pour cet appareil français ayant récemment servi en Libye.

Rafale 

Le groupe Dassault était en compétition avec le Typhoon du consortium européen Eurofighter. Cet appel d’offres, lancé en 2007, est l’un des plus importants jamais lancés par la troisième puissance économique d’Asie et l’un des plus importants du moment dans le secteur de la défense aérienne. Selon la présidence de la république française « la négociation du contrat va s’engager très prochainement avec le soutien total des autorités françaises. Il inclura d’importants transferts de technologie garantis par l’état français. Ce contrat stipule que l’Inde achètera directement 18 avions tandis que les 108 autres seront construits en Inde.

Publicités

One Response to INDE : Sélection de l’avion Rafale du groupe français Dassault

  1. Voilà avec 18 appareils on leur donne immédiatement le nécessaire pour être opérationnel, il ne reste plus qu’a former les pilotes.
    Ensuite nous leur donnons le moyen définitif de construire leur propre aéronautique militaire.108 appareils construits sur place, correspondra à l’expèrience obligatoire pour qu’il puissent eux-même élaborer de A à Z des avions de chasse sur l’ensemble des bases de données du Rafale.Mais bon, nous ne sommes pas en position économique d’imposer nos conditions.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :