FRANCE : Échec d’un tir d’essai de missile M51

France

Le tir d’essai d’un missile balistique français M51 réalisé dimanche 5 mai 2013  depuis un sous-marin nucléaire dans le Finistère en Bretagne s’est soldé par un échec. »C’est un échec dont une enquête devra déterminer les raisons », a déclaré le capitaine de corvette Lionel Delort, officier de communication de la préfecture maritime de l’Atlantique en précisant que ce missile « s’est auto-détruit dans la première phase de propulsion » du vol pour des raisons inconnues. La sortie du missile depuis le Vigilant, un sous-marin nucléaire lanceur d’engin -SNLE-, s’est déroulée « normalement », précise le ministère de la Défense, indiquant qu’il s’agit du premier échec du genre « depuis 1996 ». D’après Lionel Delort, l’accident n’a pas eu « d’impact environnemental ni sur la population », la zone de retombée des débris se trouvant « dans une zone d’exclusion » spécialement délimitée pour l’essai. Le M51 est un missile intercontinental destiné aux sous-marins nucléaires lanceurs d’engins -SNLE- de nouvelle génération. D’une hauteur de 12 mètres et d’un poids maximal de 56 tonnes avec ses six têtes nucléaires, le M51 disposera, d’une portée de l’ordre de 8.000 km et d’une précision améliorée dont le cout est estimé à 120 millions d’euros.Le missile a été validé en juillet 2010 après un cinquième tir d’essai (deux depuis le sous-marin nucléaire Le Terrible, et trois depuis des installations terrestres).

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :