AZERBAÏDJAN/RUSSIE : Rupture d’un accord sur le transit de pétrole

AzerbaidjanRussie

La Russie a rompu un accord avec la république indépendante de l’Azerbaïdjan sur le transit de pétrole de cette république du Caucase à travers son territoire, signé en 1996. Dmitri Medvedev, premier ministre de la Russie a signé une ordonnance en ce sens et demandé au ministère des affaires étrangères de la Russie de prévenir l’Azerbaïdjan de cette décision. D’après le  porte-parole du monopole des oléoducs Transneft de Russie, l’Azerbaïdjan faisait transiter deux fois moins de pétrole que prévu dans l’accord, par l’oléoduc reliant Bakou à Novorossiïsk, port et terminal pétrolier de la mer Noire en Russie ce qui n’était pas rentable pour la Russie. L’accord prévoyait que 5 millions de tonnes de pétrole transitent par cet oléoduc, mais en réalité, ce sont moins de 2 millions de tonnes  qui transitaient. De ce fait les revenus tirés par la Russie de ce transit ne permettent pas de couvrir les frais d’entretien de l’oléoduc, d’après Transneft. D’autre part Socar, compagnie pétrolière et gazière publique d’Azerbaïdjan, prévoit de réduire encore en 2013 le volume de pétrole transitant par la Russie

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :