ALGERIE : Annulation de 500 millions de dollars de dettes sur l’Irak et le Yémen

Algerie

L’Algérie a annulé depuis 2010 des dettes d’un montant global supérieur à 500 millions de dollars contractées par deux pays arabes, à savoir l’Irak et le Yémen, a déclaré samedi 1er juin 2013 Amar Belani porte parole du ministère des affaires étrangères d’Algérie. Ce geste intervient, « dans la continuité du soutien de l’Algérie à l’endroit des peuples arabes en particulier, dans les situations qui nécessitent des actions de solidarité immédiates, notamment comme appui à la reconstruction et aux efforts de développement économique et social ». De plus Amar Belani a fait précisé que l’Algérie a, depuis 2010, effacé plus de 902 millions de dollars de dettes détenues sur 14 pays membres de l’Union africaine -UA- Avec des recettes d’hydrocarbures oscillant entre 60 et 70 milliards de dollars par année, l’Algérie est l’un des pays ayant le plus d’aisance financière et des niveaux d’endettement les plus bas. A la fin février 2013, le gouverneur de la banque d’Algérie, Mohamed Laksaci, avait souligné que l’encours de la dette extérieure à moyen et long terme est établi à 2,48 milliards de dollars fin 2012, au moment où la dette extérieure à court termes se situe à un milliard de dollars. Les réserves de change  ont atteint 190,66 milliards de dollars fin 2012 contre 182,22 milliards fin 2011

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :