ALLEMAGNE : Angela Merckel contre à l’élection directe du président de la commission européenne

Allemagne

Angela Merkel, chancelière de l’Allemagne s’oppose à un élargissement des compétences de la commission européenne ainsi qu’à l’élection directe de son président, a déclaré Angela Merkel. « Un président de la commission européenne qui serait élu directement par le peuple devrait se voir conférer des pouvoirs bien différents de ce qui est le cas actuellement. Cela déséquilibrerait toute la structure de l’UE », estime la chancelière. Angela Merkel à fait part de son  « scepticisme » quant à cette initiative, émise entre autre par Guido Westerwelle, ministre des affaires étrangères de l’Allemagne en septembre 2012, visant à élire au suffrage universel les présidents d’institutions telles que la commission et le conseil européen. La chancelière affirme au contraire défendre François Hollande, président de la république française l’idée d’une meilleure coordination entre états-membres, notamment dans le domaine économique.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :