EGYPTE : Gamal et Alaa Moubarak accusés de manipulation de la bourse remis en liberté provisoire

Egypte

Un tribunal de la république arabe d’Égypte a décidé mardi 11 juin 2013 de remettre en liberté provisoire les deux fils de l’ancien président Hosni Moubarak, Gamal et Alaa Moubarak, jugés pour une affaire de corruption liée à la bourse,Bien qu’ils soient libérés dans le cadre de cette affaire, Gamal et Alaa Moubarak restent dans la prison en attendant l »enquête sur le détournement de fonds pour l’entretien du palais présidentiel, a déclaré le procureur général adjoint Hassan Yassin.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :