KAZAKHSTAN : L’ancien ministre Moukhtar Abliazov recherché par Interpol arrêté dans le sud de la France

Kazakhstan

Moukhtar Abliazov, ancien ministre de la république du Kazakhstan et ancien chef du conseil de la direction de la banque BTA , recherché par Interpol, a été arrêté par la police judiciaire française sur la Côte d’Azur et écroué jeudi 1er aout 2013  en  soirée à la maison d’arrêt de Luynes, près de Marseille. Depuis quelques jours, il vivait avec sa famille dans une villa  louée près de Mouans-Sartoux  dans les Alpes-Maritimes En 2009 l’ancien ministre avait fui le Kazakhstan, lorsque sa banque était nationalisée et déclarée en faillite. La justice du Kazakhstan l’accuse de détournement de fonds de 6 milliards d’euros. Réfugié en Grande-Bretagne, Moukhtar Abliazov a aussi  fui le Kazakhstan  à la suite d’une condamnation à 22 mois de prison pour outrage à magistrat. Ensuite, il s’est installé sur la Côte d’Azur avec sa famille. L’avocat de Moukhtar Abliazov  maître Bruno Rebstock a  déclaré  « qu’il fera le nécessaire pour formuler une demande de libération dès le début de la semaine prochaine en prouvant  » qu’il s’agit d’une affaire politique « . D’après l’avocat,Abliazov qui a créé en 2001 un parti d’opposition au président de la république du Kazakhstan  Noursoultan Nazabaïev, encourt un risque de répression politique s’il est remis aux autorités de son pays d’origine.

moukhtar-abliazov (1)Moukhtar Abliazov

D’après plusieurs sources concordantes la police a retrouvé la trace d’Abliazov en surveillant l’épouse de son ancien partenaire, Sergueï Tichtchenko originaire de l’Ukraine.  » Elle était surveillée depuis qu’elle a quitté le tribunal de Londres en Grande Bretagne où son affaire était jugée et est rentrée en France ». Pour éviter d’attirer l’attention de la police, l’ancien ministre Abliazov changeait régulièrement de lieu de résidence dans le Sud de la France, se déplaçant avec des véhicules de location d’une maison à une autre, accompagné de sa famille et des domestiques. Un hélicoptère et 12 membres de la division d’élite de la police française ont participé à son arrestation. A ce jour l’Ukraine demande l’extradition de l’ancien ministre ’Albliazov, le Kazakhstan n’ayant pas d’accord d’extradition avec la France.r

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :