OUZBÉKISTAN : Enquête ouverte en France et en Suisse sur la fille du président

Ouzbekistan

Un juge de Paris en France a été nommé pour enquêter sur des faits de blanchiment visant notamment Gulnara Karimova, une fille d’Islam Karimov président de la république indépendante de l’Ouzbékistan Une information judiciaire a été ouverte contre X le 14 février  2013 pour « blanchiment en bande organisée » et « corruption d’agent étranger« . Elle a été confiée au juge Serge Tournaire, du pôle financier de Paris. Pour mémoire la France avait été saisie d’une demande d’entraide internationale de la part de la Suisse qui a aussi ouvert une enquête pour blanchiment. Les enquêteurs cherchent à identifier les bénéficiaires économiques de plusieurs sociétés et leurs biens immobiliers, notamment une villa à Saint-Tropez dont l’une des bénéficiaires est Gulnara Karimova, fille du président Karimov. Gulnara Karimova avait tenu en 2012 a effectuer un retrait de plus de 600 millions de francs suisses et c’est ce qui aurait déclenché différentes enquêtes.  En 2010 un  câble diplomatique publié par Wikileaks de diplomates américains, décrivant Gulnara Karimova comme une « baronne du vol »et le personnage public « le plus haï d’Ouzbékistan« . Toujours d’après les diplomates américains Gulnara Karimova aurait extorqué des millions de dollars à des entrepreneurs ouzbeks et à des investisseurs étrangers.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :