TURKMÉNISTAN : L’exploration du 2e gisement de gaz au monde sera financée par la Chine

Turkmenistan

La banque pour le développement de la Chine accordera un crédit au consortium public Turkmengaz du Turkménistan pour l’exploration du 2e gisement de gaz naturel au monde Galkynych  ce qui signifie « renaissance » en turkmène conformément à un accord signé mardi à Achkhabad capitale du Turkménistan à l’occasion d’une rencontre entre les deux présidents Gourbangouly Berdymoukhammedov et Xi Jinping. Le gisement Galkynych  anciennement Yoloton-Sud-Osma), situé dans l’est du Turkménistan, recèle plus de 26.200 milliards de m³ de gaz, ce qui en fait le second au monde après le champ de Pars-Sud  situé dans la république islamique d’Iran et Qatar, d’après la société  de conseils  Gaffney, Cline and Associates -GCA- de la Grande Bretagne. Le chef de l’état Xi Jinping a déclaré « Le Turkménistan est un producteur et un exportateur important de gaz naturel, alors que la Chine offre un vaste marché de consommation stable. Les deux pays souhaitent accélérer la construction de la troisième conduite du gazoduc Chine-Asie Centrale et entamer la pose de la 4e conduite, ainsi que lancer un projet d’exploitation des gisements sur la rive droite de l’Amou-Daria et du champ Galkynych ». La république du Turkménistan fait partie des quatre pays ayant les plus grandes réserves de gaz au monde, aux côtés de la Russie, de l’Iran et du Qatar.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :