IRAN : Téhéran refuse d’envoyer de l’uranium enrichi à l’étranger

Iran

Le pouvoir de Téhéran capitale de la république islamique d’Iran ne veut pas envoyer à l’étranger les stocks d’uranium enrichi de l’Iran, a déclaré Abbas Araghchi, vice ministre des affaires étrangères de l’Iran en précisant « Nous mènerons des négociations sur les volumes, le niveau et les méthodes d’enrichissement de l’uranium, mais l’Iran considère comme une ligne rouge l’expédition des matériaux à l’étranger ». De son côté Ali Laridjani président du parlement de la république islamique d’Iran a indiqué que les stocks d’uranium enrichi à 20% dépassaient les besoins de l’Iran et pouvaient donc faire l’objet de négociations avec les 6 médiateurs internationaux sur le dossier nucléaire de Téhéran. D’après le rapport de l’AIEA publié en août 2013, l’Iran détient à ce jour 372,5 kg d’uranium enrichi à 20% contre 324 kg signalés en mai 2013. Le rapport précise aussi que malgré l’augmentation de ses capacités d’enrichissement, Téhéran n’a pas encore franchi la « ligne rouge » établie par Israël. Une nouvelle rencontre de négociations entre l’Iran et les 6 a savoir – Allemagne- Chine – Etats-unis- Grande-Bretagne – France et Russie se tiendra les 15 et 16 octobre 2013 à Genève en Suisse.

 

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :