UNION EUROPEENNE : Pas d’accord avec l’Ukraine sans la libération de l’ancien premier ministre Iloulia Timochenko

UnionEuropeenne

L’Union européenne ne pourra pas signer un accord d’association avec la république indépendante d’Ukraine tant qu’une solution ne saura  pas trouvé dans l’affaire de l’ancien premier ministre Mme Ioulia Timochenko condamné à 7 années de prison pour abus d’autorité, a déclaré José Manuel Barroso, président de la commission européenne. Le dossier d’Ioulia Timochenko demeure le dernier obstacle à la signature d’un accord d’association entre l’Ukraine et l’Union européenne. Ce document doit être signé en novembre 2013 à Vilnius, lors du sommet des pays participant au programme partenariat oriental. Bruxelles qualifie de « justice sélective » les poursuites judiciaires engagées contre les adversaires du pouvoir en place et exige que les autorités de l’Ukraine mettent un terme à cette pratique. Kiev, capitale de l’Ukraine affirme que les procédures ouvertes contre certains opposants, dont Ioulia Timochenko, ne revêtent aucun caractère politique. En 2011, l’égérie de la « révolution orange » a été condamnée à 7 années de prison pour abus de pouvoir lors de la signature, en 2009, de contrats gaziers avec la Russie à un prix jugé pénalisant pour l’Ukraine. Depuis plus d’un année, elle n’est plus incarcérée, mais suit un traitement dans un hôpital de Kharkov. L’Union européenne considère que le dossier de Mme Timochenko a été politisé et exige qu’elle soit transférée en Allemagne afin qu’elle puisse retrouver la liberté. 

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :