SYRIE : Après la conférence de Genève 2, pas de gouvernement de transition

Syrie

La conférence internationale Genève-2  destinée à trouver une solution politique à la crise en Syrie et non pas à changer le régime, a déclaré lundi 4 novembre 2013, Omran Al-Zoubi ministre de l’information de la Syrie en précisant « La conférence de Genève devrait donner lieu à un processus politique et non pas à un transfert du pouvoir ni à la formation d’un organe de transition. Celui qui pense autrement doit soit relire le communiqué de Genève, soit ne pas se rendre à Genève du tout ». Le ministre a ajouté « La Syrie est le berceau de la civilisation, et on ne peut pas la laisser aux mains de ceux qui n’ont aucune idée ni de la civilisation, ni de l’humanisme, ni de la liberté, ni de la démocratie ». La conférence Genève-2, censée reprendre les lignes de l’accord international signé à Genève le 30 juin 2012, est convoquée à l’initiative de la Russie et des Etats-Unis. Ce forum doit rassemblé des responsables du régime de Syrie ainsi que de l’opposition afin de  trouver une solution politique négociée entre Damas et la rébellion. Pour sa part Jean Marc Ayraut premier ministre de la France aurait souhaité un gouvernement de transition. 

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :