PALESTINE : Yaser Arafat empoisonné au polonium

Palestine

Yasser Arafat est décédé empoisonné au polonium en 2004, a déclaré mercredi 6 novembre 2013 sa veuve Souha Arafat après avoir reçu un rapport de l’institut de radiophysique -IRA- de Lausanne en Suisse, concernant les analyses effectuées sur la dépouille de l’ancien chef de l’autorité palestinienne. « Il s’agit d’un vrai crime, d’un assassinat politique », a déclaré Souha Arafat, qui réside à Paris.La dépouille du fondateur et premier chef de l’autorité palestinienne a été examinée durant une année par l’IRA. Les résultats de l’expertise effectuée par l’agence fédéral des analyses médico-biologiques de Russie ont été remis aux palestiniens samedi 2 novembre 2013. Yasser Arafat, fondateur de l’autorité palestinienne et lauréat du prix Nobel de la paix pour sa participation aux négociations avec Israël, est décédé le 11 novembre 2004 à hôpital militaire de Percy à Clamart dans les Hauts de Seine en France. L’enquête officielle sur les causes du décès a débuté à l’été 2012 lors de la découverte, dans les effets personnels d’Arafat et dans son organisme, de polonium-210 radioactif. Les journalistes ont alors demandé aux chercheurs de l’institut de radiophysique auprès du Centre hospitalier universitaire de Lausanne dans le canton de Vaud en Suisse de procéder à des analyses.  Affaire à suivre.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :