EGYPTE : les agriculteurs redoutent le barrage sur le Nil en construction en Ethiopie

Egypte

Les agriculteurs de la république arabe d’Egypte, très affectés par une économie en faillite, redoutent la construction d’un barrage sur le Nil en Ethiopie qui pourrait, en diminuant le niveau du fleuve, les empêcher de cultiver leurs terres et réduire à  zéro leurs revenus.L’Ethiopie a démarré en mai 2013 une déviation du Nil Bleu  rejoignant le Nil Blanc au Soudan pour former le Nil en vue de la construction d’un barrage hydro-électrique dont le montant est estimé à plus de 3 milliards d’euros.Cet ouvrage gigantesque, appelé « Grande Renaissance », devrait avoir à terme une capacité de 6.000 mégawatts. Il a déclenché la fureur de l’Egypte redoutant  n’anéantisse le débit du fleuve. Pour mémoire le seuil de pauvreté en eau est de l’ordre de 1 000 mètres cubes et un égyptien consomme entre 620 et 640 mètres cubes par année. La république arabe d’Egypte considère que ses « droits historiques » sur le Nil sont garantis par les traités de 1929 et 1959, lui accordant un droit de veto sur tout projet en amont qu’elle jugerait contraire à ses intérêts. Ces textes font l’objet d’une contestation par la majorité des autres états du bassin du Nil, dont l’Ethiopie, qui ont conclu un accord distinct en 2010 leur permettant de réaliser des projets sur le fleuve sans avoir à solliciter l’approbation du Caire. A ce jour ce sont plus de 85 millions d’habitants qui peuplent la république arabe d’Egypte et tire 90% du fleuve Nil. La première phase de « Grande Renaissance » devrait se terminer en 2016 et générer 700 mégawatts. Remplir le barrage de l’Ethiopie devrait prendre de l’ordre de 5 ans au cours desquelles la réserve stratégique du barrage d’Assouan en Egypte sera réduite drastiquement.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :