PÉROU : En 2014, destruction de plus de 30 000 hectares de coca selon la DEVIDA

Perou

Le gouvernement du Pérou à l’intention de détruire 30.000 hectares de surfaces cultivées de coca en 2014 dans le cadre de son programme de lutte contre le trafic de drogue, a déclaré commission nationale pour le développement et la vie sans drogues -DEVIDA- En 2013, près de 23.600 hectares ont été détruits, une surface supérieure à l’objectif de 18.000 hectares initialement fixé, a précisé Mme Carmen Masias, directrice de l’agence d’état Andina. La destruction des zones de culture doit être accompagnée de mesures d’aide aux agriculteurs qui seront privés de leur principale source de revenus, avec près de 75.000 familles qui devraient participer aux programme de développement de cultures alternatives. Le Pérou est passé en 2012 au 1er rang mondial des surfaces cultivées en feuilles de coca largement devant la Colombie d’après un rapport de l’ONU. D’après les estimations de l’agence de lutte antidrogue  des Etats- Unis, le Pérou produit 230 tonnes de cocaïne annuellement. Les zones les plus importantes de production de coca au Pérou se situent dans le VRAEM, la vallée des fleuves Apurimac-Ene dans le sud-est et de l’Alto Huallaga dans le nord-est, toujours selon l’ONU. A suivre

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :