UNION EUROPÉENNE : Litige entre Eurofer et Moscou

UnionEuropeenne

L’association européenne des producteurs d’acier Eurofer à l’intention de saisir la commission européenne pour instaurer de nouvelles restrictions sur les importations d’acier en provenance de la Russie. Au 1er janvier 2014 ce sont de l’ordre de 15 restrictions sur les marchandises russes qui sont en vigueur en Europe et des deux côtés. Le gouvernement de la Russie a déclaré début février 2014 qu’il était prêt à ouvrir une enquête antidumping sur les produits laitiers européens. Deux centres d’assistance juridique et d’expertise ont été fondés par le pouvoir  à Moscou afin de traiter les litiges dans le cadre de l’organisation mondiale du commerce -OMC-. Eurofer veut déposer auprès de la commission européenne une plainte pour dumping contre les exportateurs russes d’acier électrique et l’inox laminé à froid provenant de Chine et de Taïwan. Gordon Moffat directeur général d’Eurofer a déclaré « Nous avons deux affaires à un stade avancé, où nous soupçonnons la Russie, la Chine et Taïwan de dumping et de subventions. Elles seront soumises cette année ». La  Russie avait l’habitude de régler ses litiges commerciaux au format bilatéral et n’avait jamais réussi à appliquer cette procédure dans le cadre de l’OMC. Le gouvernement a créé plusieurs centres d’expertise afin de protéger ses intérêts tout en respectant les technologies de l’OMC. Dmitri Medvedev  premier ministre de la Russie a signé fin janvier 2014 un décret pour la création du centre d’expertise pour l’OMC. Il emploiera des spécialistes russes et étrangers. Les litiges entre Moscou et Bruxelles portaient jusqu’à présent sur 3 sujets principaux : la taxe de recyclage pour les véhicules, l’application des dispositions du troisième paquet énergie aux gazoducs de Gazprom destinés aux exportations et les correctives énergétiques, qui impliquent la révision des tarifs d’exportation des produits russes compte tenu des prix de l’électricité et du gaz plus élevés en Europe. Moscou, a fait savoir de son côté, est prêt à ouvrir une enquête antidumping sur le lait européen.Pour mémoire Arkadi Dvorkovitch vice premier ministre de la Russie a évoqué début février 2014 d’ouvrir une enquête sur les produits laitiers en provenance d’Europe et de Biélorussie. A suivre… Pour de plus amples informations rendez vous  sur http://www.eurofer.org/

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :