ALGERIE : L’ancien premier ministre Hamrouche veut la chute du régime dans le calme

Algerie

Mouloud Hamrouche, un ancien premier ministre de la république d’Algérie de 1989 à 1991  a appelé jeudi 27 février 2014 à faire tomber le régime du président Bouteflika âgé de 77 ans « dans le calme », avec le soutien de l’armée, estimant qu’il n’était plus en mesure de diriger l’Algérie. Mouloud  Hamrouche a déclaré que « les facteurs de blocage sont toujours là, avec ou sans renouvellement du mandat »,d’Abdelaziz Bouteflika, dont la candidature à un quatrième mandat a été annoncée il y a une dizaine de jours. Mouloud Hamrouche a précisé « Ce régime s’est effrité et va tomber – je veux le faire tomber dans le calme et non dans une vague de violence » en ajoutant  « La crise dépasse cette élection qui ne sert à rien et mon sentiment est que ce régime n’est pas bon pour l’Algérie ». Mouloud Hamrouche, qui faisait partie des 6 candidats qui se sont retirés de la présidentielle de 1999 -remportée par Abdelaziz Bouteflika– car que les « jeux étaient faits », a annoncé qu’il ne se présenterait pas pour celle de 2014. Il insiste « Je ne demande pas un coup d’état. Je n’appelle pas l’armée à empêcher Bouteflika de se représenter. Je l’appelle à sauver l’Algérie de l’impasse. » Le gouvernement Hamrouche était considéré comme l’artisan des réformes politiques qui ont permis l’émergence d’une presse privée après 26 années de règne de médias publics.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :