CRIMEE : Le peuple veut etre russe !

Crimee

Plus de 70% de la population de Crimée est très sceptiques concernant les déclarations de Kiev capitale de la république indépendante de l’Ukraine  sur « l’avenir heureux de la nouvelle Ukraine ». 79% des personnes interrogées sont convaincues que la situation dans en Ukraine, se dégrade significativement et 83% des habitants de Sébastopol et de Crimée se disent « très opposés » au changement de gouvernement qui a suivi les émeutes à Kiev. Concernant le référendum prévu le 16 mars 2014, au moment du sondage 77% des personnes interrogées avaient l’intention de voter pour l’adhésion de la péninsule à la Russie, selon les sociologues. Seulement 8% comptent voter pour le rétablissement de la Constitution de la république de Crimée de 1992. 85% des habitants de Sébastopol pensent également que la ville doit faire partie de la Russie et seulement 6% s’y opposent. Valeri Fedorov directeur du centre panrusse d’étude de l’opinion publique VTsIOM a déclaré « Je connais bien l’institut de Crimée, c’est une équipe professionnelle qui ne date pas d’hier, bien qu’elle ne soit pas très publique. Ils travaillent depuis longtemps et leur réseau d’information est développé. On peut faire confiance à leurs résultats » en ajoutant « Hélas, nous n’avons pas organisé de sondages en Crimée. C’est assez difficile d’organiser des enquêtes dans des conditions aussi tendues, parce que les gens peuvent simplement « se refermer sur eux-mêmes ». Il existe même un terme spécifique, la « spirale du silence », qui se produit en cas de scission d’un pays ou de risque militaire. Pour cette raison, ceux qui travaillent dans ces conditions sont de véritables héros. L’échantillonnage pour la Crimée est plus que suffisant. 1 300 personnes ont été interrogées sur une population de plus de 2,5 millions d’habitants. A titre de comparaison, pour 143 millions d’habitants l’échantillonnage standard en Russie est de 1 700 personne. » En parallèle le VTsIOM a publié un sondage montrant que 71% des russes sont persuadés que la Russie devait défendre plus activement les intérêts des Russes en Crimée. C’est l’avis de 68% des jeunes et 72% des personnes âgées, la population de Moscou, 71% des habitants de Saint-Pétersbourg et 72% des habitants ruraux.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :