LIBYE : Ali Zeidan premier ministre éjecté par les islamsites

libya_mwp

Les islamistes gagnent du terrain en Libye après l’éviction mardi 11 mars 2014 d’Ali Zeidan, premier ministre de la Libye, où les manoeuvres des forces loyales au parlement face aux rebelles autonomistes de l’est font planer la menace d’une guerre civile. Ali Zeidan n’a pas survécu à un énième vote de confiance au congrès général national -CGN-, la plus haute autorité politique de la Libye, où des blocs islamistes essayaient depuis des mois de faire tomber le gouvernement pour mettre la main sur l’exécutif. Abdallah al-Theni ministre de la défense doit assurer l’intérim jusqu’à la nomination d’un nouveau premier ministre, dans un délai de deux semaines, d’après le CGN. Le procureur général a émis une interdiction de voyager à Ali Zeidan, mais Joseph Muscat premier ministre de Malte a déclaré mercredi 12 mars 2014 qu’un avion privé transportant Ali Zeidan avait fait escale deux heures à Malte mardi soir avant de repartir « vers un autre pays européen ». Mahmoud Chamman, chef d’une télévision privée et ancien ministre de l’information, a accusé le congrès de « banditisme constitutionnel » et une dizaine d’élus ont dénoncé des « irrégularités » dans la procédure du vote de confiance contre le gouvernement. Après ce coup de force politique, les islamistes semblent déterminés à gagner du terrain sur le plan militaire et à exclure leurs principaux rivaux, d’après un diplomate occidental: les puissantes milices de la ville Zenten, loyales au courant libéral et à l’ancien premier ministre, et les autonomistes de l’est, qui bloquent depuis des mois d’importants sites pétroliers. Quelques heures après le limogeage d’Ali Zeidan, le conseil local et militaire de Tripoli a publié un communiqué réclamant le départ de « toutes les formations positionnées dans les sites stratégiques, particulièrement à l’intérieur de l’aéroport international de Tripoli et sur la route de l’aéroport », en allusion aux milices de Zenten . Le  CGN a ordonné lundi 10 mars 2014 de former une « force armée pour libérer et lever le blocage sur les ports pétroliers ». A suivre…

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :