TURQUIE : Recep Tayyip Erdogan donné vainqueur à l’élection présidentielle du 10 août 2014

Turquie

Recep Tayyip Erdogan ne sera pas un président neutre s’il se fait élire dimanche 10 août 2014  au premier tour de l’élection présidentielle, ou deux semaines après en cas de ballottage entrainant un second tour. Il est hors de question pour Recep Tayyip Erdogan de se tenir à l’écart de la vie politique comme un nombre élevé d’occupants du palais de Cankaya à Ankara et encore moins de jouer le rôle d’arbitre, garant de la séparation des pouvoirs et de l’équilibre institutionnel, que prévoit la constitution de la Turquie.  Recep Tayyip Erdogan souhaite être un président actif. Le scrutin présidentiel est organisé, pour la première fois dans l’histoire de la république de la Turquie au suffrage universel direct, ce qui donnera une légitimité supplémentaire au gagnant.  Recep Tayyip Erdogan devrait élu dès le premier tour. Après une campagne verrouillée, il devance ses adversaires, Ekmeleddin Ihsanoglu, candidat commun des kémalistes et des nationalistes turcs, et le Kurde Selahattin Demirtas.  S’il se fait élire il pourra effectuer 2 mandats de 5 ans au regard de la constitution.

 

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :