CRIMEE : Selon la chancelière Angela Merkel, l’Europe serait en danger en reconnaissant l’indépendance

Crimee

Angela Merkel chancelière de la république d’Allemagne actuellement en visite officielle en Ukraine a déclaré a Kiev, samedi 23 août 2014 que  l’Europe se mettrait en danger si elle reconnaissait l’indépendance de la Crimée et son intégration à la Russie. La Crimée a adhéré à la Russie « en violant l’intégrité territoriale d’un pays européen. Si nous reconnaissons ce principe, nous risquons de faire face aux mêmes événements en Europe. Il ne s’agira plus de la Crimée et de l’Ukraine, mais de chaque pays européen où il y a des régions contestées. Cela nuira à la paix en Europe », a précisé Angela Merkel à l’issue d’un entretien avec Piotr Porochenko président de la république d’Ukraine. La chancelière  Merkel a insisté sur l’importance de respecter les frontières établies après la Seconde guerre mondiale. Peuplée en majorité de russophones, la Crimée a proclamé en mars 2014 son indépendance vis-à-vis de l’Ukraine et sa réunification avec la Russie suite à un référendum organisé après le coup d’état ukrainien en date du  22 février 2014. Plus de 96% des participants au scrutin ont voté pour que la Crimée rattachée en 1954 à l’Ukraine soviétique sur décision de Nikita Khrouchtchev, adhère à la fédération de Russie. Kiev et les pays occidentaux ne reconnaissent pas le référendum du 16 mars 2014 et dénoncent l’annexion de la péninsule de Crimée par Moscou capitale de la Russie.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :