TADJIKISTAN : Pose de la première pierre pour la construction d’une centrale hydroélectrique iranienne

Tadjikistan

Hassan Rohani, président de la république islamique d’Iran a inauguré à Douchanbé,  mercredi 10 septembre 2014  dans la république indépendante du Tadjikistan le chantier de la centrale hydroélectrique Sangtuda-2 dont le montant est estimée à plus de 200 millions de dollars, l’un des plus importants projets iraniens dans la région. Pour sa part Emomali Rakhmon, président de la république du Tadjikistan  s’est félicité de ce cadeau. Les présidents Rakhmon et Rohani, ont également inauguré par visioconférence, le chantier de la seconde partie de la centrale hydroélectrique, qui sera construite à 100 kilomètres de la capitale, sur les bords de la rivière Vakhch. Les travaux de la première partie de la centrale avaient été lancés en 2011. De plus ce sont 9 accords de coopération qui ont été signé dans le secteur  de la sécurité. L‘Iran souhaite acheter l’électricité générée par la centrale hydroélectrique en la faisant passer par l’Afghanistan, qui partage les frontières des deux pays. Pour sa part la république indépendante de l’Ouzbékistan voit d’un mauvais oeil la construction de cette nouvelle centrale, craignant qu’elle ne cause une pénurie d’eau pour ses agriculteurs l’été. A suivre…

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :