MEXIQUE : Une première offre pour un réseau mobile à 10 milliards de dollars

Mexique

Le gouvernement de l’état du Mexique a reçu d’un consortium d’entreprises une première offre pour la construction d’un nouveau réseau de téléphonie mobile public, un projet de plusieurs milliards avec pour objectif la remise en cause de la position dominante d’America Movil sur le marché local. Alcatel-Lucent et Ericsson ont apporté leurs concours au consortium afin d’affiner cette proposition.  D’après le gouvernement du Mexique, ce sont près de 10 milliards de dollars soit 8 milliards d’euros sur une période de 10 années qui seront mis sur la table pour la construction de nouveau réseau qui devrait être attribué avant le fin juin 2015. Un porte-parole du ministère des télécommunications et des transports du Mexique a confirmé que le gouvernement avait reçu une proposition. America Movil, holding du milliardaire Carlos Slim, possède à ce jour 70% du marché de la téléphonie mobile et plus de 60% de la téléphonique fixe au Mexique. Ce nouveau réseau pourrait permettre à Telefonica et Iusacell, de renforcer leur position en améliorant leur couverture sans avoir à engager d’importants investissements. Le nouveau réseau construit par l’état pourrait aussi favoriser l’émergence d’opérateurs virtuels -MVNO-,vendant des services sans posséder leur propre réseau. Parmi les fournisseurs d’équipements intéressés par le projet, a souligné  Huawei groupe chinois, N°2 mondial du marché et  Ericsson, N°1 mondial. Enrique Pena Nieto, président de l’état du Mexique, estime que l’amélioration de la concurrence dans le secteur des télécoms dopera la croissance économique. Le Mexique a marché de la téléphonie mobile le plus onéreux des 34 états de l’OCDE alors qu’il offre les débits médians les plus faibles. Le taux de pénétration du mobile y est l’un des plus bas d’Amérique latine. Le Congrès a adopté au cours de l’année 2014 des réformes renforçant le pouvoir des autorités de régulation et imposent à America Movil de céder certaines activités afin de faciliter la concurrence. Le gouvernement envisage aussi d’accorder gratuitement des fréquences de 4 génération -4G – à une entreprise qui s’engagerait à construire un réseau national

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :