RUSSIE : Livraison d’un second sous-marin furtif

Russie

Le second sous-marin diesel-électrique du projet 636.6 Varchavianka, nommé Rostov-sur-le-Don, a été remis mardi 30 décembre 2014 à la marine de la Russie a indiqué le commandant en chef adjoint de la marine de la Russie, le contre-amiral Alexandre Fedotenkov. Le premier sous-marin à propulsion diesel-électrique Novorossiïsk du projet Varchavianka -Improved Kilo, d’après le code de l’OTAN-  a été mis à l’eau le 28 novembre 2013. Ce sont aussi 3 autres sous-marins du même projet, le Rostov-sur-le-Don, le Stary Oskol et le Krasnodar qui ont été mis en chantiers respectivement en novembre 2011, août 2012 et février 2014. Au global la Russie compte construire d’ici 2016, 6 submersibles du projet 636 qui feront tous partie de la flotte de la mer Noire. Appelé « trou noir » par les experts de l’OTAN pour sa discrétion, le sous-marin diesel-électrique polyvalent du projet 636.3 Varchavianka appartient à la 3e génération de sous-marins. Il a un déplacement de 2.350 tonnes en surface et de 3.950 tonnes en plongée et une vitesse de 17/20 nœuds. Le sous-marin a 45 heures d’autonomie. Il peut être équipé de 4 missiles Kalibr, de 18 torpilles de 533 mm soit 6 tubes et de 24 mines et plonger à 300 mètres de profondeur. Son équipage est composé de  52 sous-mariniers.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :