JAPON : Madza, Mitsubishi, Nissan, Toyota restent sur le marché en Russie

Japon

Mazda -Mitsubishi – Nissan et Toyota, les puissants constructeurs automobiles du Japon  n’ont pas l’intention d’abandonner le marché en Russie malgré des variations des taux de change des monnaies et de la situation économique complexe notamment avec les sanctions imposées par les Etats-Unis et l’Union européenne.  Pour le Japon, la Russie est le plus important marché : il se positionne à la 7e place au monde et la 1e en Europe. A souligner que les constructeurs nippons ont leurs usines en Russie. Pour Mitsubishi la Russie est le marché N°1. Le réseau de concessionnaires est implanté dans 77 villes et les ventes annuelles dépassent les  80 000 véhicules. Mitsubishi occupe dans le secteur des vente la 9e place en Russie parmi les constructeurs étrangers. Pour mémoire Mitsubishi a ouvert au début des années 2000 une usine dans la région de Kalouga, située à 160 km de Moscou, où sont assemblés les Mitsubishi Outlander et Mitsubishi Pajero Sport, les modèles parmi les plus vendus de la marque.  Dès 2015 il sera proposé d’étendre le réseau de vente des voitures électriques i-MiEv et des voitures hybrides Outlander PHEV. Conscient de l’intérêt du peuple russe pour les 4×4, Mitsubishi se concentre sur la production des voitures de qualité de cette gamme. Si les voitures électriques suscitent une légère curiosité les tous-terrains arrivent en tête  des ventes.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :