BULGARIE : Soupçon d’abus sur le marché du gaz d’après la commission européenne

Bulgarie

La commission européenne a annoncé lundi 23 mars 2015 avoir adressé une communication des griefs à Bulgarian Energy Holding -BEH- et ses filiales, qu’elle soupçonne d’abus de position dominante sur le marché bulgare du gaz naturel. La commission européenne pense que la compagnie  a violé les règles de l’Union européenne en matière d’entente et de position dominante en dissuadant des concurrents d’accéder à des infrastructures gazières essentielles en Bulgarie, explique-t-elle dans un communiqué. La  commission européenne pense que BEH et ses filiales n’aient refusé d’octroyer à leurs concurrents l’accès au réseau de transport et à l’installation de stockage et se soient réservé une capacité dont elle n’a pas l’utilité. La communication des griefs est une étape formelle des enquêtes menées par la commission européenne, par laquelle elle informe par écrit les entreprises concernées des griefs soulevés à leur encontre, ce qui leur permet d’exercer leur droit à la défense. Si la commission européenne conclut qu’il existe des preuves d’une infraction, elle peut imposer une amende allant jusqu’à 10% du chiffre d’affaires mondial de l’entreprise en cause. BEH est déjà dans le collimateur de la commission européenne dans une autre enquête: celle-ci lui a adressé une communication des griefs en août 2014 concernant des entraves à la concurrence sur le marché de gros de l’électricité en Bulgarie.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :