OUZBEKISTAN : Le président Islam Karimov réélu a plus de 90% pour un 4e mandat

Ouzbekistan

Agé de 77 ans, Islam Karimov président de la république indépendante de l’Ouzbékistan et qui dirige le pays d’une main de fer depuis 1989 – a été réélu pour un 4e mandat de 5 années avec plus de 90 % des voix, après un scrutin sans réelle opposition dénoncé par les observateurs internationaux. « 17,2 millions de personnes soit 90,39 % des électeurs ont donné leur voix à Islam Karimov « , a annoncé le directeur de la commission électorale centrale de cette ancienne république soviétique d’Asie centrale, qui revendique une participation supérieure à 91 %. Les trois adversaires d’Islam Karimov, étaient tous issus de partis politiques soutenant officiellement le président sortant et ayant appelé à sa réélection. La mission d’observation de l’organisation pour la sécurité et la coopération en Europe -OSCE- relève qu’Islam Karimov a pu se présenter même si la constitution lui imposait une limite de 2 mandats successifs. « Le président sortant a dominé le paysage politique sans réelle opposition », dénonce l’OSCE, s’interrogeant en outre sur le grand nombre de votes par procuration et ajoutant que les médias ouzbeks, étroitement surveillés, « ont donné au président sortant un avantage clair ». La campagne électorale d’Islam Karimov a été discrète, le dirigeant se contentant de vanter la « stabilité »  de l’Ouzbékistan qui compte 30 millions d’habitants, frontalier de l’Afghanistan. On compte 12 000 prisonniers politiques et religieux.  A suivre...

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :