INDE/RUSSIE : Vers un contrat de l’ordre de 7 milliards de dollars dans l’armement

IndeRussie

Narenda Modi, premier ministre de l’Inde est en  visite à Moscou capitale de la Russie. Ce déplacement  promet de s’avérer fructueux avec une « partenariat stratégique privilégié » que l’Inde et  la Russie  entretiennent depuis 10 annés. D’après les sources diplomatiques de Moscou et New Delhi, ce déplacement devrait déboucher sur un accord pour la construction d’une nouvelle centrale nucléaire de 6 réacteurs dans l’Andhra Pradesh, et de la signature de contrats d’armement pour plus de 7 milliards de dollars, notamment pour l’achat de systèmes antiaériens S-400 Triumph. Cette rencontre au sommet met aussi à mal la thèse d’une réorientation de l’Inde vers les USA et affirme New Delhi comme l’un des principaux partenaires de Moscou en Asie-Pacifique. Le sommet devrait  aboutir à la signature d’un accord technique sur la construction des 5e et 6e réacteurs de la centrale nucléaire de Kudankulam, ce qui permettrait de faire passer à 12 le nombre de réacteurs russes en Inde. De plus, la possibilité d’une production conjointe avec la Russie du combustible pour la centrale nucléaire acquiert une importance particulière. Le montant des contrats qui devraient être signés dans le secteur militaro-technique est évalué à plus de 7 milliards de dollars. Comme l’ont confirmé les hauts responsables de plusieurs entreprises de défense de Russie, l’Inde pourrait acquérir plus de 6 divisions de S-400 et devenir le deuxième acheteur étranger après la Chine. Les parties évoqueront l’achat de 2 sous-marins à propulsion diesel-électrique du projet 636 Varchavianka, 3 frégates du projet 11356 et 48 hélicoptères de transport militaire Mi-17V5. « Des négociations sont en cours pour l’achat de l’ordre de 150 véhicules de combat d’infanterie BMP-2K, ainsi que pour la modernisation du parc d’Il-78 et d’Il-76 de l’armée de l’air de l’Inde. Autre sujet évoqué  : la préparation de la signature d’un accord intergouvernemental sur la production conjointe en Inde de 200 hélicoptères polyvalents Ka-226T. Depuis plusieurs années, l’Inde est le principal importateur d’armement russe: en 2014 elle représentait 28% de tous les achats pour près de 5 milliards de dollars. L’éventail des armements achetés va des chasseurs polyvalents Su-30MKI et des MiG-29K/KUB embarqués aux lance-roquettes multiples 9K58 Smertch. De plus, la conception de l’avion FGFA de 5e génération est en cours et la fabrication sous licence des chars T-72 et T-90 a été lancée.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :